Sophrologie Talence : Vivre le moment présent...
Sophrologie Talence : Vivre le moment présent...

La pratique de la sophrologie permet à l'enfant, l'adolescent(e), de se sécuriser, d'adopter une attitude de confiance tant dans ses propres possibilités et capacités, qu'envers les autres personnes faisant partie de son quotidien.

Les enfants

Des cours spécifiques pour les enfants

Les exercices se déroulent sous forme de jeux afin de les amener progressivement à ressentir leur corps différemment et à vivre autrement dans leur quotidien : école, activité sportive, relations avec les amis / les adultes / la famille...

 

Durée d'une séance : 1/2 heure ou 1 heure, fonction de l'âge de l'enfant

Dès le plus jeune âge (vers 5/6 ans), un cours ludique permet d'aborder :

  • les problèmes de sommeil, de concentration,
  • les difficultés de comportement : hyperactivité, agitation nerveuse,
  • les angoisses et les peurs,
  • les changements au niveau familial...

Les plus grands et les pré-ado peuvent également en retirer de grands bénéfices, tant sur le plan physique que psychologique.

La sophrologie aide l'enfant et le jeune à franchir certaines étapes de l'enfance :

  • changement d'école,
  • entrée au collège...,
  • modification des habitudes,
  • anxiété au moment des contrôles / examens,
  • difficultés de positionnement,
  • recherche de sens et de valeurs,
  • transformation du corps,
  • perte de repères...

 

Les adolescents et leurs parents

 

 

Le temps de l'adolescence... un moment charnière entre l'enfance et l'âge adulte...  un moment délicat, tant pour les adolescents, que pour les parents.
 

La sophrologie, quelle soit pratiquée par les parents, par les adolescents, ou par les parents avec leur(s) ado(s), peut aider à rétablir des liens plus solides, une communication plus facile, une meilleure compréhension dans l'interaction parents / enfants.

L'adolescence est un processus, c'est à dire une période de mutations où divers changements, interviennent sur des plans différents et ce simultanément :

  • Physique / physiologique : c'est le moment de l'apparition et l'accélartion de tous les phénomènes pubertaires,
  • Sociologique : c'est l'entrée au collège qui amène vers le lycée, l'âge adulte, la prise de distance avec les parents, le temps des copains...
  • Psychologique : c'est la période de la quête identitaire où la parole, la pensée, les réflexions sont nouvelles, voire différentes, par rapport à lui-même et au monde qui l'entoure.

 

L'adolescence est, pour beaucoup de parents et d'adolescents, vécue comme une période de crise.

  • Les parents se trouvent confrontés à un moment d'étrangeté ou plus rien n'est… comme avant (!) Pendant des années, ils ont vécu avec un enfant gai, souriant, spontané, voire insouciant et voici que maintenant il affiche clairement sur la porte de sa chambre : « Accès interdit » ou « Prière de ne pas déranger ! ». Leur enfant est devenu difficile à cerner, tantôt affectueux et accueillant, tantôt hostile ou excédé… il ne correspond plus à l'enfant qu'ils ont connu.
  • L'adolescent, quant à lui, découvre des parents différents de ceux qu'il croyait connaître. Il aime toujours ses parents et pourtant il les trouve souvent insupportables. Il peut avoir le sentiment que ses attentes ne sont pas entendues par ses proches et se sent parfois seul, jugé, incompris…

 

Le moment de l'adolescence devient difficile pour les uns et pour les autres, parents et adolescents parviennent de moins en moins à communiquer ensemble, ils ne se comprennent plus, n'éprouvent ni les mêmes besoins, ni les mêmes espoirs… générant ainsi des moments de "crise" où échanger devient difficile, voire impossible.

 

‒  Du côté des parents arrive alors le moment des questions :

  • « Comment l'aider dans son travail scolaire ? »
  • « Faut-il lui dire qu'on n'approuve pas sa tenue vestimentaire ? »
  • « Comment l'obliger à faire du sport et à sortir de sa chambre ? »
  • « Est-ce qu'on peut lui interdire les tatouages, les piercings ?»
  • « Comment le rendre moins dépendant des jeux vidéo ? »
  • « Peut-on lui interdire d'avoir son téléphone portable allumé à côté de lui / d'elle toute la nuit ? »
  • « Quand doit-on lui parler de sexualité et de contraception ? »
  • « Comment lui parler du sida, des MST,… »
  • « Comment le prévenir des dangers de l'alcool, de la drogue ? »
  • « Est-ce qu'on a le droit de lui interdire de faire telle ou telle chose ? »
  • « Comment interpréter ou gérer ses sautes d'humeur, ses silences, ses provocations ? »
  • « Comment faire lorsqu'il ne veut rien entendre de ce qu'on lui dit ? »
  • « Est-ce qu'on peut lui interdire de "traîner" avec des copains / copines qui ne nous plaisent pas ? »
  • « Que faire s'il paraît déprimé, renfermé sur lui-même ? Comment l'aider à parler de ce qu'il ressent ? »
  • « Comment aborder la question alimentaire quand on s'aperçoit que notre fille ne mange plus ou trop ?
  • «…»

Et tant d'autres questions concernant, la santé, la sexualité, la sociabilité, l'avenir de leur adolescent…

 

 

‒   Du côté des adolescents… le temps des reproches :

  • « Ils ne m’écoutent pas et ne comprennent rien… »
  • « Ils ne pensent qu'à mes notes et à mes résultats scolaires »
  •  « Ils ne s'intéressent pas à ce qui me fait réellement plaisir à moi »
  • « J'aimerais bien qu'ils me laissent un peu tranquille et que je sois plus libre de faire ce que je veux »
  • « C'est de l'inquisition, ils veulent tout le temps savoir ce que je fais, où je vais, avec qui je suis »
  • « Ils sont tout le temps sur mon dos, je n'en peux plus »
  • « Ils ne sont jamais disponibles pour moi, y'a que leur travail (ou les petits) qui compte pour eux »
  • « Ils ne savent pas ce qu'ils veulent et changent d'avis tout le temps et en plus ils se disputent à cause de moi »
  • « Ils ne me font jamais confiance, ils me prennent encore pour un(e) gamin(e) »
  • « Ils font tout le temps la tête et se plaignent sans arrêt pour un rien »
  • « Je ne me sens vraiment pas compris par eux alors ça sert à rien de leur parler »
  • « De toute façon ils ne comprennent jamais rien, on dirait qu'ils ont oublié comment c'était pour eux »
  • « Ils rejettent mes copains / copines et me font honte devant eux »
  • « Ils m'ont confisqué mon mobile, ils ne comprennent pas combien c'est important pour moi »
  • «…»

 

Et le temps des doutes, des angoisses… et des questions qu'ils n'osent pas poser…

  • « Je me sens pas bien mais je ne sais pas pourquoi… »
  • « J'ai peur… de tout, de rien, de vieillir, de la mort… »
  • « Je me trouve trop… gros, maigre, petit, grand, moche, ridicule, nul,… »
  • « Je ne sais plus ce que je veux »
  • « Plus rien ne m’intéresse »
  • « J’ai pas de copains, les autres se moquent de moi »
  • « Je ne sais pas comment faire avec les garçons / les filles »
  • « Je ne sais pas ce que je vais faire plus tard… »
  • « Je n'arrive pas à parler devant les autres, la classe… je me sens bloqué… »
  • «…»

 

La pratique de la sophrologie peut aider à mieux se comprendre pour retisser des liens apaisés.

Tarif :

Séance enfant / adolescent(e) : 25 € pour 1/2 heure
 

L'aspect financier ne devrait pas être un obstacle à la pratique de la sophrologie... aussi
la question financière peut être étudiée et adaptée au cours de la première séance.

SOPHROLOGIE TALENCE

9 Cours Gambetta

33400 Talence

 

Pour nous joindre ou prendre rendez-vous, vous pouvez contacter :

 

Anne-Florence

06.76.92.54.89

Elisabeth

06.47.89.65.81

ou utiliser notre

formulaire de contact

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PARENTHESE : contact@sophrologie-talence.com

Site créé avec 1&1 MyWebsite.